Comment choisir une bonne activité de team-building pour son équipe ?

Team-building sept. 17, 2019

La bonne méthode pour choisir votre team building

Le secret d’un choix avisé n’a rien d’une nouveauté, mais affiche une efficacité éprouvée : faites des listes. Autrement dit, verbalisez pour affiner ! En définissant clairement vos besoins, les attentes de votre équipe ainsi que vos contraintes, vous pourrez y adapter facilement l’activité.

Quel est votre objectif de team-building ?

Si la quasi-totalité des team-building fait la part belle à la cohésion, certains favorisent un aspect plutôt qu’un autre. Établissez donc vos priorités, il ne restera qu’à choisir l’activité qui y répond !

La compétitivité

Vous avez besoin d’aiguillonner vos équipes ? Choisissez un team-building incluant un challenge ou un défi. Quizz en équipes, course contre la montre, jeu de piste, escape game… Piochez dans les activités sportives, insolites ou à sensations fortes.

La détente

Si vous cherchez à réduire le niveau de stress de votre équipe, misez plutôt sur des activités manuelles, sportives, en rapport avec la nature ou les animaux. Chacune diminue les tensions et participe à la résolution de conflits internes. Cours de sport ou de danse, jardinage ou sortie extérieure, équitation ou construction, adaptez ensuite en fonction des équipes !

L’engagement

Le simple fait d’organiser un team-building pour vos collaborateurs est, déjà, un signal fort véhiculant des valeurs humaines et collectives. Vous souhaitez enfoncer le clou ? Pour transmettre et renforcer la culture de l’entreprise, placez-la au cœur du team-building : réaliser un spot de pub, une fresque ou un parfum incarnant les valeurs en question implique les participants et augmente leur sentiment d’appartenance. Le must actuellement ? Le team-building solidaire, social ou environnemental, aussi bénéfique pour l’entreprise que pour la planète et les participants.

Un exemple de team-building solidaire : En terre et mer dans la Baie de Somme

La productivité

Là encore, le concept même du team-building tend à améliorer la productivité. Rien ne vous empêche pour autant d’ajouter un supplément d’âme en optant pour une activité d’apprentissage : la découverte d’une discipline éveille la curiosité, challenge les connaissances et la réflexion. Mention spéciale aux activités technologiques, donc, qui familiarisent au passage les équipes avec les nouvelles méthodes, process et outils digitaux !

L’échange et la convivialité

Si partager un team-building crée du lien, les activités conviviales le renforcent. Pour rapprocher des collaborateurs et transformer un groupe de collègues en équipe soudée, offrez-leur une occasion d’échanger : promenade gourmande, découverte d’une ville, sortie culturelle ou plaisirs de bouche ! Les ateliers cuisine ou dégustation sont imparables quand il s’agit de convivialité…

La confiance

Votre objectif principal est d’intégrer des nouveaux venus ou de pousser les collaborateurs à compter les uns sur les autres ? En version douce, pensez aux activités de synchronisation, depuis le team-building musical jusqu’au coaching face à un cheval. En version intensive, testez les stages de survie et team buildings sportifs qui obligent à s’appuyer sur ses coéquipiers !

Into the wild, un stage de survie pour mettre vos collaborateurs à l'épreuve

La créativité

Vous cherchez à booster l’imaginaire d’une équipe pour surmonter un blocage créatif ou renouveler les idées ? Facile. Comptez sur le team-building artistique, en adaptant le domaine en fonction de l’équipe. Cinéma, musique, télévision, pub, street art, création de fresque ou de mobilier, une activité créative impliquant un projet à concrétiser libère les idées sans la pression du travail !

Quels sont vos impératifs professionnels ?

Terre-à-terre, certes, mais incontournable… Pour affiner votre choix de team-building, pensez à intégrer dans l’équation vos impératifs budgétaires, contraintes de lieu, de nombre de participants et de dates.

  • Quel est le nombre des participants ? A plusieurs dizaines, certains team-building peuvent être inadaptés ou réclamer une organisation particulière.
  • Avez-vous déjà arrêté la date de votre séminaire d’entreprise ?
  • Avez-vous besoin d’un team-building qui se déplace dans vos locaux ou sur le lieu d’un événement ? Si non, jusqu’où pouvez-vous ou souhaitez-vous vous déplacer ?
  • Dans vos bureaux ou dans une salle de location, de quelle surface et équipements disposez-vous ?
  • Quel est votre budget ?

Quel est l’objectif de votre équipe ?

Si votre objectif est de motiver ou de souder les collaborateurs, eux souhaitent surtout passer un bon moment… En règle générale, mieux vaut donc éviter d’envoyer des végétariens déguster une entrecôte ou des non-sportifs courir un marathon.

  • Étudiez l’équipe. Si vous en avez le temps et la possibilité, penchez-vous sur l’équipe en question, son rôle dans l’entreprise et ses défis. Vous en tirerez nombre d’information sur les centres d’intérêt des participants.
  • Si vous n’êtes pas en contact avec l’équipe directement, impliquez les managers. Ils seront plus à même de vous renseigner sur les participants que des dossiers RH.
  • Consultez les intéressés ! Établissez une liste de choix qui collent à vos objectifs, puis soumettez-les à une consultation ou à un vote collectif : vous augmenterez l’engagement des participants et réduirez les mécontentements.
Cette fois, vous y êtes. Vous avez en main toutes les informations pour choisir le team-building parfait, l’activité de cohésion qui ira comme un gant à l’équipe visée. À vous de jouer !

Olivier BAILLEUX

Cofondateur et CEO d'Eventastic