Comment organiser un team-building ?

Team-building sept. 23, 2019

Identifiez clairement votre objectif

Un préalable indispensable : définir précisément votre objectif. C’est de lui que découlera toute l’organisation de votre team-building ! Prenez le temps en amont, avec les managers concernés, de répondre précisément à ces questions :

  • Quel est le contexte déclencheur du projet ?
  • Qui seront les participants ?
  • Qu’en attendez-vous ?

Choisissez une activité adaptée

Une fois votre objectif défini, après avoir écarté les activités en décalage avec votre culture d’entreprise, il sera plus facile de choisir votre team-building sans vous tromper ! Certaines activités seront idéales pour un agréable moment de décompression, d’autres pour challenger vos commerciaux ou surmonter des problèmes de communication. Prenez également en compte les capacités des participants : femmes enceintes, personnes à mobilité réduite… Un prestataire sérieux saura vous guider en vous précisant contre-indications et bénéfices attendus pour chaque activité.

Fixez judicieusement la date

Veillez également à choisir soigneusement la date de votre événement. Évitez vacances scolaires ou ponts et prenez en compte le calendrier de l’entreprise : en période de forte activité, vous risquez de créer du stress et voir les participants accrochés à leur téléphone plutôt qu’au parcours d’accrobranche !

Mobilisez les participants

Votre team-building réservé, il est temps de lancer les invitations : un moment clé pour susciter l’adhésion !
Anticipez autant que possible, quitte à transmettre un simple save the date dans un premier temps, et proscrivez tout changement ultérieur. Vous éviterez les annulations contraintes de RTT qui altéreraient l’état d’esprit des participants ! Transmettez toutes les informations pratiques : horaires, accès, tenue vestimentaire… afin que chacun aborde l’activité dans de bonnes conditions.
Prévoyez un temps suffisant pour soigner fond et forme de votre communication : teasing ou description détaillée, réunion d’équipe ou mail, page intranet… à vous de choisir, en fonction de vos collaborateurs et de votre culture d’entreprise. Mais surtout, donnez du sens, expliquez les objectifs et bénéfices attendus : vos collaborateurs participeront mieux s’ils comprennent l’enjeu.

Nous avons développé un outil gratuit et simple d'utilisation pour envoyer vos invitations et suivre en temps réel les inscriptions à vos événements. Essayez-le !

Prévoyez le bilan de votre team-building

Votre team-building passé, il reste une étape à ne pas négliger : le bilan !
Dans la semaine, remerciez les participants et diffusez un questionnaire mêlant échelles de notation et questions ouvertes sur la forme et le fond. Ce sera un retour d’expérience précieux pour vos prochains événements ! Et pourquoi ne pas partager ressenti, photos et films autour d’un pot qui en prolongera les bienfaits ?
Enfin, définissez également en amont les modalités de suivi à plus long terme : outils, points réguliers, organisation de nouvelles sessions… afin de mesurer la réalisation de votre objectif.

Un team-building, s’il veut être efficace, ne s’improvise pas : il exige anticipation et suivi.

Et si vous avez besoin d'aide, vous pouvez utiliser eventastic. Nous avons justement conçu cette plateforme pour vous simplifier la vie !

Crédits photo : Flickr - Pop in the City

Olivier BAILLEUX

Cofondateur et CEO d'Eventastic